En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

CES 2017 : ce sticker d’Energysquare recharge sans fil tous les smartphone

La frechtech est bien présente au CES 2017 de Las Vegas. La preuve, une fois encore, avec Energysquare, une start up parisienne qui a développée une innovante solution de recharge sans fil, à destination de tous les appareils dénués de cette fonctionnalité. Il s’agit fondamentalement d’un sticker ou autocollant discret, de la même couleur que votre smartphone. Le système de recharge fonctionne par conduction pour plus d’efficacité. 

Ces 2017 : un sticker fabriqué par energysquare recharge sans-fil tous les smartphone

Il n’a l’air de rien comme cela, mais ce sticker fabriqué par la start up parisienne Energysquare pourrait bien accélérer la démocratisation de la recharge sans fil. Les jeunes ingénieurs hexagonaux à l’origine du projet se sont fait connaître en menant une campagne Kickstarter financée à hauteur de 300% : ils ont récolté pour leur projet plus de 90.000 euros contre les 30.000 demandés au départ.

C’est que leur solution est bourrée de qualités : elle est discrète, s’adapte à quantité d’appareils grâce à des versions USB-C, micro-USB et Lightning pour les iPhone, n’émet pas d’ondes électromagnétiques, et recharge vos appareils plus rapidement que les solutions de recharge sans fil actuellement sur le marché. En fait, pour accomplir tout cela, les ingénieurs ont mis de côté l’induction, habituellement utilisée.

Et ont plutôt opté pour la bonne vieille conduction électrique. Le tout sous la forme d’un système extrêmement proche, en forme et usage, aux solutions de recharge sans fil qui existent sur le marché. Deux picots métalliques sur le sticker assurent la connexion avec la base. Bien sûr, lorsqu’on vous dit « conductivité électrique » vous vous dites que la base sur laquelle on pose le smartphone équipé du sticker doit être un vrai danger ambulant.

C’est justement là où est l’astuce : on peut mettre le téléphone dans tous les sens, le pad est divisé en carrés conducteurs, chaque « cellule » est inerte avant de se connecter au sticker et elle « sait » quelle polarité adopter ou se couper en cas de faux contact ou de danger (éclaboussures d’eau, objet métallique pouvant faire faux contact, etc.). Pour l’instant, seuls ceux ayant participé au financement du projet peuvent espérer une livraison prochaine.

Mais on peut également demander une invitation pour faire part des premiers clients de ces stickers et « pad » Energysquare. L’entreprise pourrait annoncer lors du CES une commercialisation grand public. Pour l’heure, la base de recharge et 5 stickers ont été proposés sur Kickstarter à 59 euros, ce qui vous donne une idée du prix de vente final de cette solution de recharge sans fil bon marché et ultra-efficace.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
  • Franck

    Cette tech ne remplace pas l’induction, elle est complémentaire. Le support de charge est encore petit, mais je vois bien un plan de travail et/ou un comptoir pour cuisine (américaine), un tour de vasques, voir de baignoire, pour salle de bain imitation carrelage ou faïence, design futuriste :) Surement bientôt. De plus, et non négligeable, sans ondes (probablement nocives et saturées a force)… En tout cas c’est TOP 👌👌👌