En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Facebook : une extension montre à quel point l’IA du site analyse vos photos

Si vous utilisez Facebook, vous savez déjà que les données que vous y postez sont décortiquées, analysées, et quantifiées. On peut ensuite grâce à l’API Facebook extraire et compiler ces données. Pour faciliter la méta-description et donc les données pouvant être extraites de vos photos, Facebook utilise désormais une intelligence artificielle. À l’efficacité assez inquiétante, comme le révèle cette extension Chrome. 

Vous vous êtes déjà dit un jour que vous alliez supprimer votre compte Facebook, avant de vous raviser ? Vous n’êtes pas seuls, le réseau social a en effet grandi au fil des ans au point d’acquérir une écrasante domination sur les autres réseaux sociaux. Si bien que le choix de passer sur un autre réseau social concurrent dépend du nombre d’amis que sont déjà sur le réseau de destination.

Autant dire, si vous n’avez pas vos amis ailleurs, le choix est vite vu : soit vous avez Facebook, soit vous choisissez d’en finir avec les réseaux sociaux. Or le département R&D de Facebook tourne à plein régime pour exploiter au maximum les données générées par les 1,53 milliards d’utilisateurs du réseau social. Même vos photos y sont depuis peu décrites, indépendamment des données que vous fournissez vous-mêmes.

Facebook utilise désormais une IA pour décrire automatiquement vos photos

L’intelligence artificielle de Facebook permet en effet de savoir si il y a des personnes, des animaux, des objets, dans quel endroit vous vous trouvez, par exemple. Et ces données décortiquées sont ensuite ajoutées sous forme de métadonnées aux images que vous postez sur Facebook. Métadonnées qui peuvent éventuellement être utilisées pour les non-voyants, du moins c’est l’explication officielle.

Mais rien n’empêche l’utilisation de ces tags, en libre accès puisqu’ils sont simplement mis en guise d’alt sur chaque image, d’être utilisés à d’autres fins, comme la prospection commerciale par exemple. Oui, car du coup on peut scanner les tags et croiser ces informations pour en apprendre beaucoup sur les habitudes d’un utilisateurs (en plus de ses tags et de ses autres interactions sur le réseau).

Pire, on imagine que dans certains pays ces métadonnées pourraient être utilisées à des fins de surveillance étatisée. Entrez n’importe quel critère : LGBT, dissident, participe à des manifestations (etc…) et bingo, vous avez votre liste de personnes louches. Alors pour l’instant, les étiquettes accolées aux images sont plutôt de grandes cases, mais elles pourraient être amené à évoluer et à s’affiner.

Show Facebook Computer Vision Tags : quelles données Facebook exploite sur vos photos ?

C’est ce dont s’inquiète Adam Getgey, développeur d’une extension Chrome qui vous permet de facilement accéder à ces tags sur les photos que vous consultez ou uploadez sur Facebook :

Rien n’empêche [Facebook] d’utiliser [ces tags] pour vous montrer des publicités basées sur vos photos, même si c’est un autre utilisateur qui a envoyé la photo et qu’il ne vous a pas directement tagué dedans

Pour l’instant, cette nouvelle fonctionnalité d’auto-tagging n’a été déployée qu’aux Etats-Unis depuis avril dernier. Pour pouvoir utiliser l’extension Chrome Show Facebook Computer Vision Tags d’Adam Getgey (lien externe), il faut donc changer la langue de votre compte Facebook pour le faire passer à l’anglais US.

À partir de là, si vous avez l’extension, un encart avec ce qu’a trouvé l’IA de Facebook sur vos photos s’affichera en haut à droite de chaque photos, de telle sorte à ce que vous sachiez quelles sont vraiment les données extraites. De quoi vous donner envie de bien planquer vos photos Facebook du public !


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires