En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Facebook teste un bouton j’aime pas ou dislike sur une partie du réseau social

Facebook est en train de tester un bouton « j’aime pas » ou « dislike », le contraire du like. Pour l’instant il s’agit d’une fonctionnalité expérimentale et elle ne concerne pas l’ensemble de la plateforme. Mais juste Messenger, qui intègre donc cette nouvelle réaction. Si les tests s’avèrent concluants, on verra un bouton dislike apparaître un peu partout sur Facebook. C’est un changement de philosophie : Mark Zuckerberg s’était toujours refusé à l’adopter !

facebook teste bouton aime pas dislike plateforme

Un bouton dislike ou J’aime pas fait son apparition en test dans Messenger, l’application de messagerie iOS et Android pour Facebook. En fait il s’agit pour l’instant d’un emoji en forme de pouce inversé et permettant de réagir sans écrire sur Messenger. Ce nouveau pouce s’ajoute aux cinq nouvelles réactions adoptées par le réseau social il y a quelques mois. Et l’air de rien, c’est une petite révolution.

La multiplicité des réactions est resté un sujet longtemps délicat chez Facebook, et Mark Zuckerberg est souvent monté au créneau pour défendre l’absence de bouton j’aime pas ou dislike sur la plateforme. On imagine assez facilement les craintes que certains utilisateurs, notamment les pages tenues par les marques, ne goûtent que peu la multiplication des dislikes sur leurs posts.

Facebook teste le bouton j’aime pas ou unlike sur l’application Messenger

Mais la présence de la réaction « En colère » par exemple, a montré que l’ajout d’une telle réaction en serait pas en soit une catastrophe. On imagine en outre que la réaction « En colère » engage aussi davantage l’internaute à écrire une réaction immédiatement, ce qui doit sans doute faire les affaires du réseau social, et conduire Facebook à rester frileux sur ce sujet, même en test, sur le reste de la plateforme, du moins pour le moment.

Dans ce test, Messenger pour iOS et Android s’enrichit donc de réactions lorsque l’on appuie sur les messages, un peu comme dans l’application Messages d’iOS 10. Pour l’heure, encore un fois, la fonctionnalité est en test restreint à Messenger, et ne concerne que certains utilisateurs.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
8a18afd589f225ae620b13c5ea68b0bf/////////