En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Mark Zuckerberg présente Jarvis, son assistant virtuel avec la voix de Morgan Freeman

Mark Zuckerberg a réussi un des défis qu’il s’était fixés en 2016 : concevoir un assistant virtuel domestique. Cette intelligence artificielle créée par le fondateur de Facebook a été baptisée Jarvis en référence à Iron Man et se paie le luxe d’avoir la voix de Morgan Freeman !

assistant jarvis mark zuckerberg

Zuckerberg en fait la démonstration en vidéo. Jarvis est en mesure de faire, sur demande, pas mal de choses dans la maison comme les lumières, la température, la sécurité ou encore la musique. Le tout est contrôlable depuis l’ordinateur ou le téléphone portable. Zuckerberg avoue préférer le contrôle par texte en envoyant des messages plutôt que lui parler (même si cela est possible).

Il estime que cela donne plus de contrôle et de possibilité que de parler avec, du moins pour le moment. Jarvis va bien plus loin que les assistants virtuels que l’on connaît comme Google Home, Amazon Echo ou encore le très curieux Cortana de Windows 10 dans la mesure où il est capable de vous avertir de l’arrivée de personnes à la porte et les identifier grâce à la reconnaissance faciale. Il est ensuite possible d’ouvrir la porte à distance.

Jarvis a été conçu par Mark Zuckerberg en une centaine de jours, soit moins de temps que son autre défi de 2016 qui était de courir 587 kilomètres dans l’année (objectif atteint également, il est fort ce Mark). Si l’assistant s’appelle Jarvis, c’est bien sûr en référence à Iron Man. Ce n’est pourtant pas Robert Downey Jr. qui fait la voix, bien qu’il se soit proposé, mais Morgan Freeman.

Ce choix résulte d’un vote du public. Après que Zuckerberg ait annoncé son projet au public, il a demandé à ses fans de voter pour la voix qu’ils aimeraient entendre pour Jarvis. Morgan Freeman est l’acteur qui a obtenu le plus de votes, et ce dernier a accepté de le faire ! Comme vous l’entendre dans la vidéo, c’est bien plus classe que les voix robotiques que l’on a l’habitude d’entrer sur ce genre d’assistant.

Pour son concepteur, le nouvel assistant pourrait servir de base à la création d’un nouveau produit. Le fondateur de Facebook reste cependant réaliste sur la difficulté de le mettre en oeuvre pour le grand public à cause des différents protocoles utilisés dans la maison qui n’ont pas été simples à connecter entre eux. Cette diversité des langages est en effet un frein au développement d’une solution unifiée pour un assistant virtuel domestique.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
649f65cd8af9e99d058121b8b901ab65gggggggggggggg