En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Panneaux solaires : on peut désormais les imprimer pour casser leur prix !

Imprimer des panneaux solaires est désormais possible. En plus d’être une solution a prix cassé, cette avancée technologique permet également de créer des cellules flexibles, plus faciles à installer. On doit cette innovation à des chercheurs de l’université de Newcastle qui ont ainsi peut-être découvert la clé pour démocratiser cette technologie.

solar-panel

L’impression de panneaux solaires, la solution ? C’est en tout cas ce que pense Paul Dastoor et son équipe de chercheurs australiens. La raison est simple : ces panneaux pourraient être produit à un prix cassé, bien moindre que celui des traditionnels panneaux en silicium que l’on peut déjà apercevoir un peu partout. De plus, les fabriquer serait d’une facilité déconcertante.

Imprimer ses panneaux solaires pour se fournir en énergie à prix cassé, une réalité

Il n’existe que 3 sites au monde testant actuellement l’impression de panneaux solaires. Cette technologie utilise de l’encre électronique pour conduire l’électricité. L’impression se fait en masse via machines et en peu de temps. Paul Dastoor s’exprime  quant aux différences du produit avec les panneaux classiques :

C’est complétement différent. Les panneaux solaires traditionnels ont tendance à être très larges, lourds… encastrés dans du verre épais de plusieurs dizaines de millimètres. Nous, nous les imprimons sur du film plastique de moins d’un dixième de millimètre.

À faible intensité lumineuse, les panneaux solaires imprimables seraient même plus performants que les panneaux solaires révolutionnaires de Tesla, et restent bien entendu une meilleure alternative économique aux énergies fossiles. Concernant le prix, Paul Dastoor est confiant et indique que le coût d’impression est de moins de 8 dollars le mètre carré. En comparaison, la fabrication d’un mètre carré de panneau Tesla coûte 235 dollars !

Actuellement, des tests sont en cours afin de vérifier la durabilité de tels panneaux. Et au-delà de leur vocation à être « extrêmement robustes », ils sont en plus recyclables, comme le seraient de simples bouteilles en plastique, qui partagent d’ailleurs le même matériau.

Une démonstration de ces panneaux sera effectuée la semaine prochaine à Melbourne.Et si les essais sont concluants auprès du grand public, Paul Dastoor compte travailler avec une pléthore de partenaires industriels afin de rendre ce projet ambitieux possible.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
7c1d65333d5c48cb1e107d7ccf0043f033