En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Windows 10 : des PC ARM sous Snapdragon 835 arrivent d’ici la fin de l’année

En décembre dernier, Microsoft annonçait le développement d’une version de Windows 10 entièrement compatible avec les processeurs ARM, le Snapdragon 835 en occurrence. Le PDG de Qualcomm vient de confirmer l’arrivée des premiers PC Windows 10 équipés de son SoC pour le quatrième trimestre de cette année.

windows 10 arm

Après l’échec du portage de Windows 8.x sous l’architecture ARM, Microsoft revient donc à la charge, et compte cette fois-ci proposer un Windows 10 sans restrictions en version ARM, soit quasiment la même mouture que celle tournant sur les processeurs Intel et AMD, avec à la clé l’émulation des mêmes logiciels 32 bits.

Les premiers appareils sortiront en fin d’année

À l’occasion de la présentation des résultats financiers trimestriels de Qualcomm, Steve Mollenkopf, son PDG a fait une brève allusion au partenariat de la société avec Microsoft. Il a notamment confirmé la sortie de Windows 10 ARM et des premiers modèles qui en seront équipés pour le quatrième trimestre de cette année.

Il a également abordé le volet du partenariat concernant Windows Server. En effet, une version du système sera adapté à la famille de processeurs ARM Qualcomm Centriq 2400 gravés en 10 nanomètres, ce qui est une première. Et vous l’auriez compris, Qualcomm a également jeté son dévolu sur les processeurs destinés aux serveurs, attaquant ainsi Intel et AMD sur tous les fronts.

Des « PC cellulaires » équipés du même processeur que le Galaxy S8

Contrairement à l’univers des mobiles qui fait la part belle aux puces ARM, ce sont les processeur x86 et x64 qui dominent le monde des ordinateurs. Nous assistons peut-être à un virage qui aboutira à l’adoption de l’alternative ARM sur certains modèles de PC, avec la promesse d’une meilleure efficacité énergétique et l’avantage de leur avancée en matière de connectivité 4G, Bluetooth 5, etc.

Sur le terrain de la puissance, Qualcomm a consacré beaucoup d’effort ces dernières années pour améliorer les performances de ses processeurs Snapdagon. Inutile de rappeler que le nouveau Snapdragon 835 équipant le Galaxy S8 est un véritable monstre de puissance. Mais comment se comportera-t-il sur PC ? Nous sommes impatients de le découvrir.

Il serait déjà intéressant de voir la stratégie qu’adoptera Microsoft avec ses prochaines Surface, d’autant plus que l’adoption des processeurs Intel Atom optimisés pour la mobilité semblait éteindre toute possibilité de revoir un Windows sous ARM.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
bfc983b537f589986add660d0b2b4df7''''''''''''''''''