En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Un imbécile fait un Facebook Live à 185 km/h et provoque un accident

Un véritable imbécile (et on reste poli) a fait l’impensable : se filmer via Facebook Live sans ceinture de sécurité à plus de 185 km/h en train de faire des acrobaties sur l’autoroute, avant de provoquer un accident avec un camion. Heureusement, le conducteur de la voiture s’en sort « seulement » avec de graves blessures. La scène se passe dans l’Etat de Rhode Island aux Etats-Unis. 

Pour un facebook live un chauffard imbécile a provoqué un accident grave sur une autoroute

Sans ceinture de sécurité, smartphone dans la main droite, main gauche sur le volant de sa voiture de sport, et pied droit collé au plancher. Voila l’idée de Facebook Live géniale d’un internaute qui a fini son rodéo stupide dans un camion-benne à plus de 145 km /h (à ce moment-là). Selon la police de l’Etat de Rhode Island :

Il a sa caméra dans la main droite, se filme en cours de route alors qu’il n’a pas de ceinture de sécurité et commence à atteindre une vitesse de 145 km/h qui augmente rapidement à 160 km/h

La même source précise que l’homme a atteint plusieurs fois des pics dépassant les 115 mph (185 km/h) au cours de sa course. Et évidemment si on slalome à tout berzingue sur l’autoroute qui plus est sans concentration totale, on comprend que ce se soit plutôt mal fini. Heureusement les jours du conducteur ne sont plus en danger, et que personne d’autre n’a été blessé compte-tenu de la gravité de l’accident.

Facebook a depuis mis la vidéo hors ligne. Mais évidemment on trouve des copies partout. Nous avons choisi de ne pas relayer la vidéo aussi stupide que dure, implicitement, bien qu’elle reste toutefois assez facile à trouver. La police a demandé à Facebook de conserver le Live du chauffard pour pouvoir l’utiliser comme preuve devant la justice. Car une fois rétabli, le jeune homme devra quand même s’expliquer devant un juge.

Un cas qui doit rappeler les dangers du smartphones (pour soi et surtout les autres) quand on est au volant. Depuis 2010, en France, note l’Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes, la part d’accidents mortels liés à l’utilisation de smartphones au volant, est passée de 4% à 16,9%. Apparemment certains n’hésitent même pas à répondre aux SMS alors qu’ils sont dans la circulation… Bref, vivement l’avènement des voitures sans conducteur !


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
4088f1d659123fddbcd54d918beb5cbfOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO