En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Windows 10 : comment désactiver le Keylogger interne et la collecte de vos données de saisie ?

Windows 10 est souvent critiqué pour ses nombreuses fonctionnalités qui mettent à mal la confidentialité de certaines données des utilisateurs. Si la vie privée est pour vous un principe sacro-saint, alors ce ne serait sans doute pas un plaisir pour vous d’apprendre – au cas où vous ne le sauriez pas encore — que le système d’exploitation dispose d’une fonctionnalité de collecte des activités de saisie et d’écriture des utilisateurs. Voici comment la désactiver.

Désactiver windows 10 keylogger

Lorsqu’on parle de keylogger, on pense d’emblée à un programme chargé de collecter les données de saisie des utilisateurs. En considérant cet aspect purement fonctionnel, Windows 10 dispose d’un Keylogger activé par défaut, même s’il ne lui attribuer ce caractère « malveillant » que peuvent avoir les Keyloggers habituels.

En effet, ces derniers sont généralement conçus pour retracer toutes les activités de saisie des utilisateurs sans que ces derniers n’en aient le moindre soupçon. Mais sur ce point, Microsoft reste transparent puisque les options sont visibles dans les paramètres. On peut toutefois lui reprocher le fait qu’elles ne soient pas désactivées par défaut.

Pourquoi la collecte des données de saisie ?

Le but de cette fonctionnalité d’après Microsoft est de permettre à Windows 10 d’enregistrer vos habitudes de saisie et d’écriture manuscrite (si vous utilisez une tablette ou un convertible avec stylet) afin de favoriser «l’optimisation de la frappe et de l’écriture». D’autre part, ces enregistrements concernent aussi les recherches effectuées via Cortana qui en apprend ainsi davantage sur votre voix et sur vos habitudes de recherche afin de servir des résultats plus pertinents.

Malgré cette transparence qui semble être un signe de bonne foi, il est certain que tous les utilisateurs ne seraient pas forcément en phase avec cette fonctionnalité.

Comment désactiver la collecte des données de saisie et celles vocales ?

  • Dans paramètres > Confidentialité. Au niveau de l’onglet « Général », désactivez l’option « Envoyer à Microsoft des informations sur mon écriture pour favoriser l’optimisation à venir de la frappe et de l’écriture ».

  • Ensuite, même si vous avez déjà désactivé cortana, allez dans l’onglet « Voix, entrée manuscrite et frappe ». Cliquez sur le bouton « Arrêter de me connaître ». Cela désactivera la collecte des informations liées à la voix, à l’écriture manuscrite, ainsi qu’à l’historique des frappes.

Il est important de savoir que si Cortana n’avait pas été désactivé, cela se fera automatiquement.

Toutes ces configurations ne concernent que la partie visible de l’iceberg. Si vous souhaitez aller plus loin dans la désactivation des collectes de données et tout ce qui est lié à la télémétrie, n’hésitez pas à consulter notre article à ce propos.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
fc36f997b0e37703813d5d110be53f0baaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa