Youtube se met à dos les LGBT avec son mode restreint et enflamme la toile !

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Youtube se met à dos les LGBT avec son mode restreint et enflamme la toile !

YouTube a provoqué la colère de la communauté LGBT. Avec son mode restreint, la célèbre plateforme de vidéos à la demande a bloqué leurs contenus mais ses membres ont très vite réagi sur Twitter, créant la polémique. Face à la situation, le site de Google s’est excusé auprès des principaux intéressés.

YouTube et la communauté LGBT

La toile s’enflamme ! YouTube, qui a passé la barre du milliard d’heures de vidéos vues chaque jour, a bloqué les vidéos LGBT sur son site avec son mode restreint. Objectif de celui-ci : filtrer les contenus pour ne pas choquer les utilisateurs.

YouTube bloque les vidéos LGBT avec son mode restreint, les internautes réagissent

La communauté LGBT a réagi à cette censure de la plateforme, en l’accusant de les discriminer. Sur Twitter, le hashtag #YouTubeIsOverParty a émergé ce dimanche 19 mars en guise de protestation et s’est vite retrouvé en tête aux États-Unis mais aussi en France.

Face à la polémique, YouTube s’est excusé sur le réseau social, en publiant ce message :

Nous sommes fiers de représenter les voix de la communauté LGBTQ+ sur notre site, elles font également partie de YouTube. Le but du ‘mode restreint’ est de filtrer les contenus pour adultes pour ceux qui souhaitent une expérience limitée. Les vidéos LGBTQ+ sont disponibles dans ce mode, mais ce qui évoque des sujets plus sensibles ne l’est pas. Nous regrettons toute confusion et nous étudions vos préoccupations. Nous apprécions vos commentaires et votre passion pour faire de YouTube une communauté aussi diversifiée et dynamique.

Parmi les vidéos bloquées, on retrouve notamment celles du youtubeur Tyler Oakley sur les 8 pionniers noirs de la communauté LGBTQ, qui lui ont permis de s’accepter. Le porte-parole de YouTube a cependant expliqué, lors d’une interview avec The Guardian, que « des sujets comme la santé, la politique et la sexualité peuvent ne pas apparaître. »

Certains utilisateurs YouTube ont également signalé que des clips avaient également disparu comme ceux de Taylor Swift. Cela amène donc à se demander si l’algorithme mis en place pour cacher les contenus pouvant choqués ne doit pas être entièrement revu, d’autant que YouTube héberge du porno via une faille et que Google ne peut rien faire.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
  • Robin Dupeyron

    Erreur « bloqué » c’est « bloquer » car on peut le remplacer par prendre et non par pris. #MerciLaProf