En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Comment empêcher Windows 10 de rebooter après chaque mise à jour automatique

Windows 10 reboote après chaque mise à jour, et quelques fois cela arrive au pire moment, particulièrement lorsque l’on est en pleine partie de jeu endiablée. Heureusement, il est possible d’empêcher cela, et même de contrôler dans une certaine mesure le moment où mises à jour doivent s’installer. Pour ne plus jamais perdre à cause de Windows Update !

comment empecher windows 10 rebooter apres chaque mise a jour automatique

« Flute. Fichtre. Diantre. » Ne sont sûrement pas des mots représentatifs du langage fleuri que l’on emploie lorsque ce coquinou de Windows décide, au beau milieu d’une partie de jeu endiablée que c’est pile poil le bon moment pour mettre à jour le système, et accessoirement de quitter le jeu en cours pour redémarrer.

En général, malgré tous les efforts que vous pourriez déployer pour garder le contrôle de vous même, il est probable que vous décidiez tantôt de frapper violemment quelque chose en vociférant des incantations venues du tréfonds de la Terre. Ou de prendre n’importe quel objet à portée de main pour tenter de de zlataner la cloison la plus proche.

Peu importe d’ailleurs, la valeur de l’objet en question, pourvu que ça explose en mille petits morceaux ou que ça fasse encore plus mal que la frustration effroyable qui vient d’avoir lieu. Car ceci est peut-être encore pire, émotionnellement qu’un ragequit. C’est encore plus injuste. C’est Windows qui décide qu’il a une vie, alors que c’est un fichtru programme et que c’est l’homo sapiens qui décide.

Heureusement, même si franchement, on est d’accord, Windows 10 aurait pu rendre les choses un peu plus intuitives, il est possible d’éviter cela à l’avenir.

Comment empêcher Windows 10 de redémarrer au mauvais moment après une mise à jour

Il existe deux mécanismes pour vous éviter ce genre de désagréments : les heures d’activité, qui disent à Windows d’éviter toute maintenance durant certaines plages horaires. Il est également possible d’aller désactiver le redémarrage automatique après les mises à jour dans le Planificateur de tâches.

Donnez à Windows 10 les plages horaires où vous ne souhaitez pas qu’il redémarre

On peut forcer Windows à ne pas redémarrer si vous utilisez votre ordinateur pendant des plages horaires pouvant aller jusqu’à 12 heures. La subtilité c’est que si vous donnez l’impression de ne rien faire, l’ordinateur pourra quand même redémarrer au mauvais moment. Mais c’est un premier fix facile.

  • Dans le menu Démarrer commencez à taper Paramètres Windows Update 

windows update

  • Cliquez sur Modifier les heures d’activité 

heures activite

  • Choisissez une plage horaire qui vous convient puis cliquez sur Enregistrer

NB : si comme moi vous êtes un Insider (d’où les portions de boîte de dialogue en Anglais) la durée maximale de la plage a été augmentée à 18 heures.

Finissez-en une bonne fois pour toutes avec les redémarrages automatiques sous Windows 10

Vous savez appuyer sur « redémarrer » de temps en temps ? C’est un bon début. Nous allons voir comment éradiquer ce comportement révoltant une bonne fois pour toutes, via le Planificateur de tâches.

  • Accédez au planificateur en tapant Planificateur de Tâches dans le menu Démarrer

planificateur de taches

  • Vous remarquerez que la colonne de gauche sur cette capture de ce programme révoltant est déroulée alors que chez vous ce n’est pas le cas
  • Déroulez Bibliothèque du Planificateur > Microsoft > Windows et cliquez sur UpdateOrchestrator
  • Vous voyez la tâche qui s’appelle Reboot ? C’est lui, ce minable qui vous bousille vos parties

planificateur reboot desactiver

  • Cliquez dessus, puis dans la colonne de droite, comme sur la capture, cliquez sur désactiver

A ce stade, vous ne l’avez pas encore vaincu : il risque de se désactiver tout seul un peu plus tard histoire de vous emm*** (il n’y a pas d’autre mot).

  • Gardez votre calme : ouvrez une fenêtre de l’Explorateur de fichiers (bouton droit sur le menu Démarrer puis Explorateur de fichiers, on imagine que vous savez faire).
  • Allez dans C:\Windows\System32\Tasks\Microsoft\Windows\UpdateOrchestrator

reboot

  • Vous voyez Reboot ? Encore lui ! Renommez-le pour lui ajouter un .bak
  • Créez un nouveau dossier que vous nommerez Reboot
  • À lire : Comment prendre une capture d’écran sous Windows 10

Voilà vous devrez enfin arriver à retrouver une certaine paix intérieure. Ne vous énervez pas trop si vous perdez sans que que ce ne soit la faute de Windows, cette fois-ci !


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
519548dbfbddae89a8f6bd2e53e3c8c9777777777777777777777777777777