En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

WiFi : 8 conseils pour mieux sécuriser son routeur

Parce que les routeurs WiFi sont aujourd’hui la cible privilégiée de nombreuses attaques, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir 8 conseils pour sécuriser au maximum votre réseau.

wifi conseils securiser routeur

Cracker le mot de passe d’un routeur WiFi afin de s’y connecter et d’espionner ce qui se passe voire de pénétrer dans les ordinateurs qui y sont connectés est loin d’être impossible. D’autant que l’on peut facilement capter ce genre de réseau hors de chez vous. Afin de parer à toute éventualité d’attaque, nous vous offrons 8 conseils pour mieux sécuriser votre réseau WiFi.

Voici 8 conseils de sécurité pour votre routeur WiFi

Il existe plusieurs manières de garder une sécurité de votre routeur WiFi au top, même empêcher 100% des risques d’intrusions reste difficile sur ce genre de réseau. Mais en suivant ces conseils, c’est à peu près sûr : un hacker préférera nettement s’attaquer au routeur du voisin qu’au vôtre !

Changez l’identifiant et le mot de passe par défaut de l’interface d’administration

Les FAI fournissent des identifiants par défaut pour se connecter à l’interface d’administration. Le premier réflexe est de changer ces identifiants qui sont facilement crackables, voire qui peuvent être souvent devinés sans avoir fait polytechnique (admin/password). La plupart des gens, pourtant, garde les mots de passe par défaut, rendant possible à n’importe qui de toucher aux paramètres réseau.

Réglez le niveau de sécurité au maximum

Chiffrement par WPA2-PSK du WiFi

Même si la plupart des routeurs WiFi utilisent la norme de chiffrement WPA2-PSK par défaut, pensez toujours à vérifier ce paramètre, histoire de vérifier que votre réseau n’est pas sécurisé avec une norme WEP, ou pire, pas sécurisé du tout.

Ajustez la portée de votre routeur WiFi

Si vous n’avez pas besoin d’une grande portée pour votre box, vous pouvez tout à fait en restreindre la puissance. Ainsi, la zone au sein de laquelle les appareils peuvent se connecter sera réduite, et il y a moins de risque qu’un individu extérieur à votre foyer ne s’y connecte. Évidemment, cela peut parfois impliquer une moins bonne qualité du signal WiFi, il faut donc peser le pour et le contre.

Appliquez toutes les mises à jour système pour votre box

Mise à jour d'une box

« Oh, une mise à jour ! Ca sert à rien non ?« . Détrompez-vous, les mises à jour de votre box ne sont pas inutiles. Elles peuvent parfois pallier un manque au niveau de la sécurité et renforcer la confidentialité de votre réseau. N’hésitez pas à aller faire un petit tour dans l’administration de votre routeur pour voir si des MAJ sont disponibles.

Programmer des horaires d’extinction automatique

Heure d'extinction automatique

Vous pouvez programmer votre box de façon à ce que le réseau WiFi se coupe tout seul sur des plages horaires définies. Ainsi, quand vous savez que vous n’êtes pas chez vous ou que vous dormez, vous pouvez désactiver votre réseau. Le laps de temps permettant une attaque est donc réduit.

Désactiver la fonction « Administration par réseau sans-fil »

Branchement par cable Ethernet

Si votre FAI propose cette fonctionnalité, désactivez l’administration en sans-fil et autorisez seulement l’Ethernet. Ainsi, si quelqu’un obtient les codes d’administration de votre box, il ne pourra rien faire s’il doit obligatoirement être branché en Ethernet. A moins que le hacker en question soit votre petit frère, ce qui change tout.

Créer un VPN pour sécuriser l’intérieur de votre réseau

Sécuriser sa connexion grâce à un VPN

Un VPN permet de chiffrer votre connexion. S’il peut vous permettre d’être anonyme sur le web, il permet aussi de masquer votre identité au sein d’un réseau. Cette technique peut empêcher quelqu’un qui pénètre sur votre réseau WiFi de voir ce que vous faites.

Installer un firmware customisé pour votre routeur

Installer vous-mêmes le firmare de votre box

Attention, on parle ici d’une opération risquée /!\. Pour plus de personnalisation de votre sécurité, vous pouvez installer un firmware customisé pour votre box. Il existe des équivalents de CyanogenMod pour les smartphones pour les box. On peut notamment citer OpenWRT, DD-WRT ou encore Asuswrt-Merlin. De nombreux guides existent sur le net, mais encore une fois attention : vérifiez-bien que votre modèle est pris en charge avant de vous lancer.

Appliquez-vous déjà la majorité de ces conseils ? A partir de 6 conseils appliqués sur 10, on vous considère comme un vrai pro du réseau. Si vous appliquez les dix, alors vous êtes Edward Snowden, et lire cet article ne vous a donc rien appris !


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
  • jeremie duval

    vraiment lol cet article, le filtrage par adresse mac est inutile vu que cela ce spoof très bien. et par contre l’article viens de generation-nt.com/tribune-wifi-protection-reseau-astuces-actualite-1941332.html

    • Bonjour Jérémie,
      Effectivement pour le filtrage par adresse MAC, ça peut facilement se contourner, mais ça reste quand même un garde fou supplémentaire. Toute référence à un autre article est logique puisque nous traitons du même sujet, mais les exemples ne sont pas les mêmes et notre liste est plus exhaustive que l’article que vous citez.
      Merci pour votre retour ;)