En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Nintendo

Nintendo est un Kabushiki gaisha, une multinationale japonaise, spécialisée dans le jeu vidéo. Nintendo fabrique des consoles et développe, édite et vend des jeux vidéo. C’est d’ailleurs encore en 2015 le numéro 1 mondial en revenus et la troisième entreprise du Japon en valeur (76 milliards d’euros).

Nintendo : des cartes à jouer à la Wii U et la 3DS

L’histoire de Nintendo commence en 1889. Elle fabriquait au départ des cartes à jouer traditionnelles, les hanafuda. Et prospère ainsi pendant 80 ans. Au tournant des années 1970, Nintendo cherche à diversifier ses activités, et commence alors à produire des jouets et des jeux d’arcade. Mais Nintendo ne s’est vraiment fait un nom que dans les années 1980. Parmi ses titres phares, certains personnages issus de l’univers des jeux Nintendo, notamment Mario, Luigi, Bowser, Zelda ou encore Pikachu, font désormais partie de la culture populaire mondiale.

L’entreprise nippone sort sa première console en 1984, d’abord au Japon. Elle est vendue sous le nom de Famicom pour « Family Computer » (ordinateur familial). Mais à l’occasion de sa sortie en 1985 aux États-Unis et en 1986 en Europe et au Canada, elle prend un autre nom à l’international : Nintendo Entertainment System (NES). Cette console petit prix perce alors que le marché des consoles s’effondre, écrasé par la baisse des prix dans la micro-informatique. À prix égal, en effet, les ordinateurs personnels sont alors préférés aux consoles, car les premiers permettent de faire beaucoup plus de choses.

Beaucoup d’acteurs du jeu vidéo se retirent du marché, mais pas Nintendo qui équipe le tiers des foyers américains et européens avec sa NES. Le mastodonte nippon multiplie les sorties et se retrouve du coup sans aucun réel concurrent. En 1985, Nintendo sort un jeu qui lui assurera beaucoup de succès : Super Mario Bros. Puis un autre titre célèbre, The Legend of Zelda, sort l’année suivante. Super Mario Bros deviendra le deuxième jeu le plus vendu de la marque, juste derrière Wii Sports.

En 1989, Nintendo évolue, et sort la première vraie console portable, la Game Boy, vendue avec une cartouche du célèbre jeu Tetris. Petit prix, longue autonomie, portabilité : le succès est immédiatement au rendez-vous. Nintendo vit dans ces années son apogée et sa suprématie jusqu’en 1989, lorsque la concurrence commence à rattraper son retard notamment du côté de Sega. Depuis, Nintendo a perdu la première place du podium au profit de Sony et de Microsoft, mais continue à se défendre avec la Wii, Wii U et Nintendo 3DS, dernières consoles de la marque, en attendant la suivante.


9d4e75dd77e25a99c7ed52970c7da057%%%%%