En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation et l'installation de cookies assurant le fonctionnement optimal de notre service. 

Tardigrades : ces animaux microscopiques survivraient en cas de supernova

À quel point les tardigrades, ces minuscules animaux increvables que l’on trouve vivants jusque sur l’extérieur de la station spatiale internationale, sont-ils résistants ? Une équipe de chercheurs a publié une nouvelle étude dans Nature, dans laquelle on apprend que la majorité des cataclysmes tels que l’explosion d’une supernova, ou un impact d’astéroïde faisant bouillir les océans, n’affecterait que très peu cette espèce !

tardigrade

Que se passerait-il si nous étions soumis à un cataclysme venu de l’espace ? Qu’un astéroïde frappe la Terre, qu’une supernova explose suffisamment près de nous, ou que nous nous trouvions sur le passage d’un puissant sursaut gamma, notre survie est plus fragile qu’on ne le pense souvent. Mais ce qui vaut pour nous ne vaut pas pour les tardigrades, un animal microscopique que l’on trouve sur le moindre centimètre carré de la planète.

Tardigrades : ces animaux microscopiques incroyablement résistants pourraient survivre à une supernova

En fait, selon les cosmonautes (russes, donc), on trouverait des individus encore vivants jusque sur l’extérieur de la station spatiale internationale. C’est à dire exposés au vide de l’espace, et au bombardement permanent des rayons cosmiques et des UV du soleil. Des facultés de résistances tellement incroyables que des scientifiques se étudient son génome histoire de savoir si le tardigrade ne pourrait pas un jour nous donner ses pouvoirs.

Une nouvelle étude publiée dans Nature cherche à comprendre à quel point le tardigrade pourrait survivre à des cataclysmes. On sait que les tardigrades peuvent survivre plusieurs minutes à des températures de -272°C à 150°C et -20°C durant des décennies. Ils supportent des pressions allant de 0 atmosphères dans l’espace jusque 1200 atmosphères au fond de la fausse des Mariannes.

Ils résistent aussi à de puissants niveaux de radiations, jusqu’à 5000-6200 Gy. Du coup quel événement pourrait aller au-delà de ces limites sur l’ensemble de la planète et suffisamment longtemps pour éradiquer le tardigrade ? Ils ont passé en revue de nombreux événements qui éradiqueraient la vie telle que nous la connaissons, et très probablement l’humanité.

Mais la plupart des scénarios plausibles, des sursaut de rayons gamma, à l’impact d’astéroïdes, en passant par l’explosion d’une supernova voisine, ou le passage d’une étoile dans notre système solaire, ne suffiraient pas à stériliser suffisamment la Terre pour éradiquer le Tardigrade. Ces observations, amènent à la conclusion que pour chercher de la vie extraterrestre, il faudra vraisemblablement prendre un microscope.

Mais aussi que la vie pourrait être plus répandue qu’on ne le pense dans l’Univers, du moins sous cette forme. Vous pouvez lire l’intégralité de l’étude (en anglais) en cliquant sur ce lien.


Qu’avez-vous pensé de cet article ?
Commentaires
f3bbe984d2d6367d190cc0039131a032YYYYYYYYYYYYYYYYYYYY